Les professionnels des matériaux de construction et l’Unicem (la fédération professionnelle du secteur des matériaux de construction) se disent inquiets de la nouvelle dégradation pour 2014, des granulats (baisse de 4%) et du béton prêt à l’emploi (baisse de 3%).

Ils appellent l’Etat à soutenir le secteur par le biais d’une hausse des commandes publiques et, une minimisation des contraintes législatives et réglementaires pour des entreprises déjà fortement frappées par la crise. Vous pouvez retrouver l’ensemble de l’article ici.

Cette entrée a été publiée dans Non classé. Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.